Finanziamento dei servizi di custodia istituzionale e tariffe a carico dei genitori

11.08.2021

Il nuovo studio della Commissione federale per le questioni familiari (COFF), oltre a fare il punto della situazione attuale, mette in luce le lacune esistenti e fa riferimento a esempi di buone pratiche di comuni, cantoni e paesi europei. Sulla base dei risultati, la COFF ha formulato 18 raccomandazioni rivolte ai politici e alle autorità. Queste raccomandazioni mirano a garantire che in futuro, tutti i bambini in Svizzera, abbiano accesso a un’offerta di custodia di buona qualità ed economicamente sostenibile per i genitori.

Continua a leggere

Les enfants en Suisse ne sont pas tous égaux pour obtenir une place en crèche

6.07.2021

Alors même qu’il est attesté que l’accueil dans une structure préscolaire est favorable au développement des enfants, plusieurs recherches ont démontré l’existence d’importants obstacles dans l’accès à ces structures. Ceux-ci sont de nature socioéconomique et, dans une moindre mesure, liés au statut migratoire. Une nouvelle note d’information de la Commission fédérale pour les questions familiales (COFF) examine les raisons des distorsions dans l'accès à l'éducation et à l'accueil de la petite enfance dans les crèches et formule des recommandations pour contrer ce déséquilibre social.

Continua a leggere

« Qualité dans la petite enfance » - Témoignages de la pratique

1.07.2021

La qualité des offres d’accueil de la petite enfance est un enjeu crucial, tant pour les enfants et les parents qui en bénéficient que pour la société et l’État. Mais que signifie la qualité appliquée à la petite enfance, à l’intégration, à la santé et à l’égalité des chances ? Qu’est-ce qui fait réellement la qualité des crèches, du travail avec les familles, des consultations parentales, des offres de loisirs ou des soins de santé ? Alliance Enfance s’est penchée sur ces questions lors du webinaire « Qualité dans la petite enfance ».

Continua a leggere

Rétrospective de la session d’été 2021: le Conseil national approuve l’allégement fiscal au titre de la garde externe d’enfants

25.06.2021

Le Conseil national est la première des deux Chambres à avoir accepté, pendant la session d’été 2021, des déductions fiscales nettement plus généreuses au titre des frais de l’accueil extrafamilial d’enfants. Le National, suivant l’avis de sa Commission de l’économie et celui du Conseil fédéral, a donc accepté l’initiative parlementaire déposée par Christa Markwalder (PLR/BE). La députée bernoise demandait une modification de la loi sur l’impôt fédéral direct visant à permettre la déduction d’un montant maximum de 25’000 francs par enfant et par année pour la garde externe d’enfants. Au niveau cantonal, il faut noter le dépôt de nombreuses interventions concernant deux dossiers: d’une part, le système éducatif et l’accueil d’enfants, et d’autre part, la compatibilité entre le travail et la vie familiale.

Continua a leggere

Die Schweiz erhält punkto Kinderbetreuung ein schlechtes Zeugnis

21.06.2021

Die Schweiz gehört zu den Schlusslichtern in Bezug auf Qualität und Zugänglichkeit von Kinderbetreuungsangeboten. Zu diesem Schluss kommt die kürzlich publizierte Studie des UNO-Kinderhilfswerk UNICEF «Where Do Rich Countries Stand on Childcare?». Anhand der neuesten vergleichbaren Daten untersucht der Bericht die Elternurlaubs- und Kinderbetreuungspolitik in den 41 reichsten Ländern der Welt. Die Schweiz belegt dabei Platz 38.

Continua a leggere

La politique de la petite enfance fait l’actualité dans l’édition de juin de CHSS

14.06.2021

Pendant le mois de juin, «Sécurité sociale CHSS» s’intéresse de près à la petite enfance. Emboîtant le pas au Conseil fédéral, qui avait établi un premier bilan, elle dresse un état des lieux et montre les possibilités de développement dont dispose la Confédération dans le cadre du droit en vigueur et des finances existantes. D’autres articles de cette édition sont consacrés à des projets en cours et à l’action des divers organes responsables en fonction des différents sites.

Continua a leggere

«Tout parle pour la petite enfance – il faut désormais agir»

9.06.2021

Le professeur Thomas Zeltner est président de la Commission suisse pour l’UNESCO, CEO de la Fondation de l’OMS et, depuis le début de l’année, il est partie de l’autorité responsable de READY!. Interrogé dans le cadre d’une interview concernant la petite enfance, cet ancien directeur de l’Office fédéral de la santé publique partage ses idées et explique pourquoi la Confédération serait bien avisée de s’engager davantage dans ce domaine. Il estime que le bien-fondé de l’argumentation pour la petite enfance est une évidence, mais qu’une percée n’aura lieu qu’à la faveur d’un véritable changement de valeurs et de l’obtention de majorités politiques.

Continua a leggere

Les communes les plus chères concernant la garde d’enfants

14.05.2021

Les tarifs élevés pour une place d’accueil en crèche sont la raison principale pour laquelle les parents n’utilisent pas plus souvent les solutions extrafamiliales de prise en charge de leurs enfants. En Suisse, ces coûts varient considérablement en fonction du lieu de domicile et de la situation financière de la famille. Credit Suisse vient de publier une étude sur les dépenses de 194 familles suisses pour la garde externe de leurs jeunes enfants.

Continua a leggere

Un signal positif de la CSEC-E en faveur de la politique de la petite enfance

30.03.2021

Le 29 mars, la Commission de la science, de l’éducation et de la culture du Conseil des États (CSEC-E) a débattu de l’initiative 21.403 «Remplacer le financement de départ par une solution adaptée aux réalités actuelles», lancée par la Commission correspondante au Conseil national. Par 7 voix contre 3, et 3 abstentions, elle a décidé de donner suite à cette initiative.

Continua a leggere

« L’élaboration de rapports et de programmes d’impulsion ne suffit plus »

25.03.2021

Avec l’arrivée de la conseillère aux États Elisabeth Baume-Schneider (PS/JU), l’autorité responsable de READY! s’est considérablement renforcée. Dans une interview, cette ancienne membre du gouvernement jurassien mentionne quelles sont les priorités qu’elle a tenté de respecter pour l’éducation de ses deux fils, et ce qu’elle souhaite accomplir en matière de politique de la petite enfance. Pour améliorer cette politique, il faut enfin aménager une base légale nationale pour élaborer une stratégie à l’échelon suisse et obtenir un engagement financier accru et pérenne de la part de la Confédération.

Continua a leggere