« L’élaboration de rapports et de programmes d’impulsion ne suffit plus »

25.03.2021

Avec l’arrivée de la conseillère aux États Elisabeth Baume-Schneider (PS/JU), l’autorité responsable de READY! s’est considérablement renforcée. Dans une interview, cette ancienne membre du gouvernement jurassien mentionne quelles sont les priorités qu’elle a tenté de respecter pour l’éducation de ses deux fils, et ce qu’elle souhaite accomplir en matière de politique de la petite enfance. Pour améliorer cette politique, il faut enfin aménager une base légale nationale pour élaborer une stratégie à l’échelon suisse et obtenir un engagement financier accru et pérenne de la part de la Confédération.

Suite...

Session de printemps 2021: la discussion concernant la loi sur le Covid-19 a dominé les débats

25.03.2021

La session de printemps a été marquée par les débats concernant la loi sur le Covid-19. Néanmoins, il faut relever certains changements importants dans le domaine de la petite enfance et quelques nouvelles interventions. Au niveau cantonal, les thèmes prioritaires étaient l’allégement fiscal des familles utilisant la garde externe d’enfants et, conséquence de cet allégement, une meilleure conciliation entre le travail et la vie familiale.

Suite...

Le Conseil fédéral demande une augmentation de crédit pour l’accueil extrafamilial d’enfants

8.03.2021

Depuis 2018, la Confédération peut aider financièrement les cantons et les communes à réduire les coûts de la garde externe d’enfants pour les parents et à mieux adapter les offres d’accueil aux besoins des parents professionnellement actifs. En raison des nombreuses requêtes émanant des cantons souhaitant recevoir une participation fédérale, le crédit disponible, d’un montant de 96,8 millions de francs, est déjà épuisé. Le Conseil fédéral a demandé une augmentation de crédit au Parlement.

Suite...

La Confédération est invitée à soutenir davantage l’éducation précoce et l’accueil extrafamilial d’enfants

19.02.2021

La Commission de la science, de l’éducation et de la culture du Conseil national (CSEC-N) souhaite que la Confédération s’implique de manière plus active dans la politique de l’enfance et de la jeunesse. La CSEC-N a déposé une initiative dans ce sens à la suite de sa réunion du 18 février 2021.

Suite...

L'État doit-il aussi intervenir dans la petite enfance ?

18.02.2021

L'ambassadrice READY ! et directrice de l'Institut Marie Meierhof Heidi Simoni et le maire de Soleure, Conseiller national et président de l’Union des villes suisses Kurt Fluri ont discuté des possibilités et de la nécessité d'une politique fédérale plus active dans le domaine de la petite enfance dans l'émission de radio diffusée sur SRF «Tagesgespräch».

Suite...

Un nouvel avis juridique révèle les compétences fédérales en matière d’encouragement précoce

14.02.2021

Un avis juridique récente établi par le professeur Pascal Mahon, spécialiste du droit constitutionnel, montre que la Confédération dispose bel et bien d’une base constitutionnelle et des possibilités qui en découlent pour agir dans le domaine de l’encouragement précoce et des structures d’accueil pour enfants. L’argument selon lequel la Confédération, en vertu du principe de subsidiarité, n’a pas qualité pour agir en matière d’encouragement précoce, est ainsi écarté.

Suite...

Politique de la petite enfance et rôle de la Confédération: état des lieux

3.02.2021

La politique de la petite enfance a pour objectif d’offrir aux enfants la possibilité de se développer en toute sécurité, de grandir sainement et de bénéficier de l’égalité des chances. Lors de sa séance du 3 février 2021, le Conseil fédéral a adopté un rapport qui, pour la première fois, dresse un état des lieux des mesures prises par la Confédération, les cantons et les communes.

Suite...

La deuxième vague de la pandémie marque la session d’hiver 2020

22.12.2020

La session d’hiver a été marquée par de vifs débats et par toute une série de nouvelles interventions concernant la hausse des chiffres relatifs au coronavirus. Les discussions ont également porté, dans une large mesure, sur le budget fédéral. À cet égard, le Conseil des États a suivi une proposition du Conseil national, qui souhaitait que les fonds destinés aux droits et à la protection de l’enfance soient fixés à 2 millions de francs au lieu de 1,13 million comme le prévoyait initialement le Conseil fédéral.

Suite...

Renforcement de l’autorité responsable de READY! et changement de secrétariat

11.12.2020

Après 12 années d’engagement en faveur de la petite enfance, la Jacobs Foundation se consacrera dès l’an prochain à une nouvelle cause. La campagne READY! se poursuivra, mais sera confiée, dès le 1er janvier 2021, à l’organisation Alliance Enfance récemment créée. Ces changements se répercutent également sur l’autorité responsable de READY!, qui s’est reconstituée et considérablement renforcée.

Suite...

Elternzeit als Grundpfeiler für Vereinbarkeit von Familie und Beruf

3.12.2020

Im neu publizierten Policy Brief der Eidgenössischen Kommission für Familienfragen (EKFF) evaluieren die Autoren das im Jahr 2018 erarbeiteten Elternzeitmodell. Sie präzisieren dabei die positiven Effekte einer Elternzeit auf Familien, Wirtschaft, Gesellschaft und den Finanzhaushalt. Erfahrungen aus den OECD-Ländern zeigen, dass nebst einem angemessenen Angebot an familienergänzender Kinderbetreuung die Elternzeit ein wertvoller Lösungsansatz darstellt.

Suite...